Agencement
Cabinets Dentaires

Vous avez déjà un cabinet mais souhaitez lui donner un coup de neuf ?

Vous distinguez certaines problématiques dans votre cabinet et souhaitez les améliorer ?

Vous avez un projet de création d’un cabinet dentaire ou cabinet d’orthodontie ?

Vous reprenez un cabinet et souhaitez le mettre à votre image ?

Problématique récurrente

Votre profession est de plus en plus affectée par des problématiques de rétention du personnel.

L’équilibre entre les surfaces destinées aux patients et aux soins et les surfaces dédiées à votre personnel est de plus en plus considéré. Le soin apporté à ces espaces privés est d’autant plus important qu’il participe à leur confort.

Chez YPSÉ, nous sommes éveillées au sujet de la Qualité de Vie et aux Conditions de Travail (QVCT), nous vous sensibilisons donc avec plaisir sur ce sujet et vous aiderons à mettre en place des espaces favorables.

Les différents espaces

1. Recevoir

Croisement des flux de patients (entrée et sortie), espace de prise de rendez-vous, de paiement, d’explication des soins, d’échange avec les patients mais aussi lieu de gestion administrative et comptable.

Cet espace est multiple.

Il est rendu complexe de par la juxtaposition de ces fonctionnalités.

A cette liste, nous ajoutons souvent aujourd’hui la volonté de transcrire dans ce volume l’image du cabinet, l’accueil étant la première vision du cabinet.

À dimensionner selon votre exercice, votre ponctualité et la durée de vos soins, la salle d’attente est un passage obligé pour vos patients.

Elle doit résister au flux continuel des patients, plus ou moins soigneux, il est donc essentiel d’anticiper sa pérennité.

Elle doit permettre à vos patients de passer le temps, réduire les angoisses, distraire et apaiser, rassurer sur la qualité des soins.

Optionnel, le coin hygiène à destination des patients est un aménagement qui fait souvent partie des premiers arbitrages lors de la conception d’un cabinet dentaire.

A contrario, c’est un incontournable du cabinet d’orthodontie.

Celui-ci peut être mutualisé avec les sanitaires pour gagner de la place ou bien visible depuis l’accueil pour que vos assistantes puissent garder un œil sur son utilisation et son état de propreté.

2. Examiner et soigner

Son emplacement dans votre cabinet est fonction de votre pratique : usage partagé, parcours patient, …

Nous vous demanderons de nous mettre en relation avec votre PCR (Personne Compétente en Radioprotection) pour sa prescription concernant le plombage des parois que nous transcrirons dans nos plans techniques.

Le traitement esthétique et la qualité de l’éclairage dans la salle de radio sont deux outils pour réduire les angoisses, distraire et apaiser les patients.

Composées principalement d’une paillasse et d’un fauteuil de soin, les salles de soins peuvent aussi bien être optimisées à l’extrême que rendues larges et confortables, avec ou sans bureau pour recevoir les patients.

Ces choix sont liés à votre volonté de praticien. Cette décision peut aussi être liée au nombre de salles de soins souhaitées dans une surface donnée afin de réduire les coûts de fonctionnement ou d’optimiser la productivité.

Il sera toutefois essentiel de mesurer l’impact de sur votre pratique quotidienne.

Cette salle répond à des besoins techniques et pratiques qui demandent, à l’instar des salles de soins, une grande attention lors du suivi des travaux. L’implantation des fluides, notamment en pied de fauteuils, font partie des ouvrages les plus complexes à gérer.

Une attention particulière est portée au choix des couleurs et des matériaux dans la salle de chirurgie. Elle doit, tout particulièrement, véhiculer une image de propreté et de xxx aux yeux de vos patients.

La stérilisation est un point clé du bon fonctionnement de votre cabinet.

Située sur l’axe principal de circulation de vos assistantes, à proximité de l’accueil et la salle de soin. La sté est à étudier dans ses moindres détails pour que son aménagement soit idéalement conçu. Nous questionnerons ensemble le choix du matériel et son implantation ainsi que le volume de rangement, son organisation et son accessibilité.

Comme toujours, entre les “habitudes” de prescription et votre usage, l’idée est de trouver ce qui correspond le mieux aux pratiques de votre cabinet.

Corner dans la sté ou paillasse isolée, sa position doit répondre au flux praticien et l’espace doit être ergonomique pour faciliter la rapidité d’exécution.

3. Les espaces privés

Obligatoires aux regard du code du travail, les vestiaires sont aussi un sas entre la vie privée et la vie professionnelle. Lorsque les collaborateurs ont l’occasion de transitionner dans un espace dédié confortable et adapté, cela facilite leur mise en condition “travail”.

Nous le savons, les professions médicales ont un rythme de travail journalier intense et rythmé, les pauses sont alors un moyen de retrouver une forme d’énergie essentielle pour affronter la journée et se ressourcer à l’écart du circuit patients.

Ses dimensions et aménagements seront propres à répondre à vos besoins, tant individuels que collectifs.

Ceux-ci sont obligatoires pour votre personnel, celà va sans dire.

Cependant, la mise à disposition de sanitaires pour vos patients n’est pas obligatoire dans certains cadres. Toutefois, si vous choisissez de proposer un toilette à l’usage des patients, celui-ci doit impérativement être accessible aux personnes en situation de handicap (réglementation ERP).

Comme pour les bureaux, un cabinet dentaire équipé de plusieurs postes informatiques nécessite l’installation d’une baie de brassage qui centralise les données informatiques et distribue les câblages.

La mise en œuvre d’un local technique est également rendue obligatoire pour abriter, entre autres, les moteurs d’aspirations, compresseurs et récupérateurs d’amalgames.

Cette pièce est à dimensionner selon les besoins et équipements de chaque cabinet, à implanter de façon à faciliter les interventions des techniciens, et souvent climatisée pour gérer les calories dégagées par les appareils qu’elle abrite

Du bon aménagement de votre cabinet dentaire ou d’orthodontie dépend aujourd’hui votre confort de travail, celui de vos collaborateurs mais aussi de la bonne optimisation entre votre rentabilité économique et les besoins de vos patients.

Un équilibre qui peut être complexe à trouver et ce d’autant plus que la charge immobilière s’accroît.

YPSÉ vous accompagne dès le choix de votre local, puis dans la conception d’une atmosphère qui vous ressemble en passant par les échanges techniques avec vos fournisseurs de matériel mais aussi avec les services instructeurs.

Nous saurons prendre en main votre projet pour vous alléger de cette charge tout en vous composant un cabinet sur mesure.